Renault 12 TS 19


PUB RENAULT 12 TS

La Renault 12 TS apparaît au catalogue Renault en juillet 1972, c’est une version sportive de la R12 TL. Renault 12 TSElle utilise le « moteur Cléon-Fonte » de 1 289 cm3 60 ch DIN à carburateur double corps, ce qui permet d’atteindre la vitesse maximale de 150 km/h, une bien belle performance pour l’époque ! Elle est équipée de freins assistés adaptés.

Esthétiquement, la R12 TS, qui s’inspire des R12 vendues aux États-Unis et des R12 S fabriquées en Espagne, est immédiatement reconnaissable par ses roues de style type Gordini (jantes Fergat), par sa baguette latérale chromée sur l’arête des flancs et ses deux projecteurs à iode longue portée supplémentaires (ils seront, dès l’année suivante, intégrés aux optiques principales de type « Kangourou »).

Intérieur R12 TSL’intérieur se caractérise par des sièges « Intégral » avec appuis-tête incorporés, un compte-tours, un indicateur de température de liquide de refroidissement (circuit scellé) et une console centrale avec horloge et autoradio. Le frein à main prend place au plancher entre les sièges avant. Du coup, la banquette avant de la version L est remplacée par des sièges séparés et l’accoudoir central avant de la version TL est supprimé. À l’extérieur, les feux arrière perdent leur encadrement et les clignotants avant passent de l’orange au blanc.

Brochure R12 TSÀ partir de l’automne 1975, la Renault 12 est restylée : nouvelle calandre bordée de gris, pare-chocs plus hauts avec feux et butoirs incorporés à l’avant, blocs optiques arrière agrandis avec feux de recul uniquement sur la TS, freins assistés sur tous les modèles, planche de bord redessinée avec un combiné agrandi, extracteurs d’air latéraux horizontaux noir mat. À partir de juillet 1978, à la suite du lancement de la Renault 18, seuls les breaks TS continueront dans la gamme. Les ceintures de sécurité arrière obligatoires s’ajoutent et les feux avant deviennent bicolores. 1979 marquera la fin d’un des plus beau modèle de Renault 12.

Pub Renault 12 TS Break

 

A ce jour, les premières versions (phase 1 avant 1975 donc) sont des plus recherchées… surtout en break !


Laissez un commentaire

19 commentaires sur “Renault 12 TS